Information, capacitation, excellence

Monoculture en Afrique : “libérez nos terres” clament les femmes des Amis De la Terre Afrique

0

 

La monoculture renforce la précarité des femmes a relevé Le réseau « Amis de la Terre Afrique et celui du Togo » le mercredi 21 septembre 2022 au cours d’une conférence de presse à Lomé.  Face à cette réalité, les femmes de ce réseau ont plaidé pour l’abandon de cette culture et réclament la libération des terres.

 

C’est à l’occasion de la célébration de la journée internationale de lutte contre les plantations d’arbres en monoculture le 21 septembre de chaque année, que celles-ci ont dénoncé les conséquences de cette culture sur les populations en général et en particulier les femmes.

- Advertisement -

- Advertisement -

La monoculture étant la culture d’une seule espèce végétale dans une exploitation agricole et pratiquée par de grandes sociétés, complique l’accès à la terre pour les productions vivrières. « La plupart des femmes ont accès à la terre pour juste la pratique agricole familiale, or dès qu’il y a monoculture il y a accaparement des terres, ces terres-là sont arrachées », déplore Kwoami Dodzi Kpondzo, le Chargé de Programmes des Amis de la Terre Togo.

 

Photo des femmes en action

 

En effet, dans cette culture l’utilisation des produits chimiques est privilégiée. Ce qui a des impacts négatifs sur la nature par ricochet sur la santé humaine. « Les produits chimiques polluent l’eau, alors que dans les milieux ruraux le point d’eau le plus important, ce sont les rivières et les fleuves. Les femmes sont obligées de faire des kilomètres pour aller chercher de l’eau potable. Aussi, l’inhalation des produits chimiques peut provoquer une malformation du fœtus quand la femme est enceinte. Dans d’autres cas, le bébé peut avoir des problèmes d’asthme » indique Kwoami Dodzi Kpondzo.

Notons que cette rencontre avec la presse s’est tenue en marge du forum régional des Amis De la Terre que Lomé a accueilli  les 21 et 22 septembre.le forum a réuni des participants venus de plusieurs pays notamment du Cameroun, du Nigeria, de Côte d’ivoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite