Information, capacitation, excellence

SEXUALITÉ : vagin large et béance vulvaire, les solutions pour retrouver une sexualité épanouie

0

 

La sexualité dans certains couples se heurte parfois à certains dysfonctionnements notamment le vagin large et la béance vulvaire. Ces dysfonctionnements s’expliquent par plusieurs accouchements par voie basse, une épisiotomie mal réparée, une intervention chirurgicale, trop de rapports sexuels et violents, la ménopause, etc. Les muscles du vagin perdent leur tonicité. Les rapports sexuels, au lieu de procurer du plaisir deviennent des moments de gêne. Des solutions existent, la rééducation du périnée ou la chirurgie.

Le vagin est un tube musculaire et élastique, situé dans le bassin entre la vessie et le rectum. Il s’étend du col de l’utérus jusqu’à la vulve. La vulve, elle autre, est la partie externe des organes génitaux féminins. Le vagin est la voie naturelle de passage du fœtus au moment de l’accouchement.

- Advertisement -

- Advertisement -

Le vagin étant un organe extensible, il s’élargit à la suite d’un accouchement par voie basse et le périnée se relâche chez la majorité des femmes, a déclaré le Professeur Charlemagne Ouedraogo, gynécologue. Les béances vulvaire et vaginale (vagin distendu) surviennent lorsque le bébé a un gros poids et qu’il sort par voie basse, en cas de déchirures provoquées par l’accouchement ; une épisiotomie ou encore le port de charges lourdes après l’accouchement.

Le vagin étant distendu, anormalement élargi, cela va se ressentir à travers un certain nombre de signes, aboutissant à des situations désagréables : « la femme a une faible sensation ou ne ressent rien du tout lors de la pénétration vaginale; des douleurs ou une gêne pendant les rapports sexuels; des tampons hygiéniques qui ne tiennent pas; une incontinence urinaire à l’effort; des gaz vaginaux comme si la femme fait des pets favorisés par cette hyperlaxité du vagin facilitant la pénétration de l’air dans le vagin, une sécheresse vaginale; des infections vaginales répétées; des infections urinaires fréquentes; un prolapsus etc », poursuit-il.

En cas de vagin large et de béance vulvaire, on peut passer par une rééducation périnéale ou un traitement par laser vaginal. Au cas où ces deux solutions se sont révélées inefficaces, une opération de chirurgie esthétique peut-être proposée . Elle permet de rétrécir l’orifice vaginal et vulvaire, mais aussi de renforcer les muscles du périnée, a précisé le Professeur Charlemagne Ouedraogo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite