Information, capacitation, excellence

REFELA Togo à Paris : partage d’expériences sur les questions d’égalité genre et renforcement des liens de coopérations

0

Une délégation du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique (REFELA) branche Togo a séjourné la semaine du 20 juin à Paris en France. Cette mission a permis à la délégation togolaise de rencontrer et d’échanger avec l’association Cités unies France (CUF) et le Mouvement français du planning familial (MFPF). Les questions d’égalité genre et d’épanouissement de la femme était sur le tapis. 

 

Dans la semaine du 20 juin 2022, une délégation du REFELA Togo a effectué une mission à Paris en France. Deux grandes rencontres étaient au programme.

D’abord, une séance de travail avec l’équipe de Cités Unies France (CUF) a permis de présenter les actions de CUF à la délégation togolaise d’une part et de faire une présentation de la Faitière des Communes du Togo et celle du REFELA-Togo à l’équipe de CUF d’autre part. Finalement, il a été décidé de la reconstitution du groupe Togo dans le CUF ; le processus d’établissement des coopérations décentralisées via la direction de CUF, etc.

Ensuite, l’équipe a eu une séance de partage d’expériences avec l’Adjointe à la Mairie de Paris en charge de l’égalité femmes-hommes, de la jeunesse et de l’éducation populaire Hélène Bidard. Cette séance a permis aux deux entités de partager leurs expériences sur les questions d’égalité femme-homme. 

- Advertisement -

- Advertisement -

« Il s’agit concrètement de la recrudescence de plus en plus inquiétante de la prostitution des jeunes filles mineures, l’accès difficile des femmes à certains endroits car victimes des propos sexistes, la poursuite en justice des promoteurs des vidéos de pratiques sexuelles violentes, les violences faites aux femmes, etc. », lit-on sur la page Facebook de la Faitière des Communes du Togo. 

L’occasion a été favorable au REFELA pour présenter son modèle de mobilisation de ressources. 

« Elle a également abordé l’autonomisation de la femme à travers l’alphabétisation, la promotion de l’entrepreneuriat féminin, l’éducation à la santé sexuelle reproductive des jeunes etc. ».

La Présidente de la FCT et le Maire Niort Jérôme Baloge.

 

La mission de la FCT et du REFELA à Paris a également permis à Madame le Maire de la ville d’Atakpamé et Présidente de la FCT de rencontrer le Maire de Niort (Deux-Sèvres), Jérôme Baloge, et son équipe. Les deux édiles ont souhaité renforcer la coopération décentralisée entre les deux villes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite